03 juin 2016
TOUT FOUT L'CAMP
Nouvel Album
 
03 août 2016
Barjac
Concert 36h de la vie d'une femme
 
05 août 2016
La ferme Théâtre (07)
Concert piano-voix
 
13 août 2016
Festival Fay sur Lignon (43)
Cabaret Electro-rétro (TOUT FOUT L'CAMP)
 
 

pour recevoir la newsletter

09 juin 2016 •
 News 

Pour écouter ou commande TOUT FOUT L'CAMP



Les amis,
voici le lien pour retrouver facilement le nouvel album sur toutes les plateformes !

https://agnesbihl.lnk.to/toutfoutlcamp
 
26 mai 2016 •
 News 
Le nouvel album d'Agnès Bihl le 3 juin 2016
Atmosphère étrange de vieux cabaret berlinois, des perles de chansons du début du siècle dernier aux arrangements modernes et épurés - Entrez dans l'imagerie divinement décadente d'Agnès Bihl !!
 
24 mai 2016 •
  

TOUT FOUT L'CAMP



 
Nouvel album TOUT FOUT L’CAMP le 03 Juin 2016
« CABARET ELECTRO RETRO »
  
«  Le pitt Bihl des Sunlights, la Louise Michel du Music Hall, l’Ange Bleu de la révolte sociale » YANOWSKI
 
Lorsqu'on voit apparaître sur scène Agnès Bihl, vêtue d’une redingote et d’un chapeau haut de forme, il se dégage aussitôt une atmosphère étrange de vieux cabaret berlinois et l'on plonge épidermiquement dans l'esthétique décalée des toiles d'Otto Dix, Klimt ou Egon Shiele… voyage au centre de l'éther, au gré des genres et des époques.
 
Voici donc un nouveau spectacle et un nouvel album intitulé TOUT FOUT L’CAMP qui amènent pour la première fois Agnès Bihl à chanter un autre répertoire que le sien, puisqu’avec ce Cabaret, elle est allée dénicher des perles de chansons du début du siècle dernier. Quelques classiques du genre bien sûr (Du grisLes nuits d’une demoiselleMon amant de Saint Jean...) mais surtout de magnifiques trouvailles (Les 5 étagesOhé les copainsMoi je m’ennuie…). On y croise Fréhel, Bruant, Gilles ou Yvette Guilbert, et pourtant ces chansons pourraient être écrites aujourd'hui tant elles sont d'actualité. Agnès Bihl s'en pare comme d'une belle étole tellement elles lui collent à la peau, avec leur émotion brute, leur révolte, leur féminisme avant l’heure.
 
Modernes et épurés, les arrangements permettent d'emprunter à toute une imagerie divinement décadente, sans jamais basculer dans le passéisme -- mise en scène de Yanowski oblige, ici règne l'Insolite, loin, très loin des clichés. Le timbre bluesy d'Agnès Bihl est à la parfaite charnière entre le piano bastringue et le beat martelant, voix sensuelle, cynique et toujours sans concession.
 
Ancré dans l'expressionnisme, l'univers de ce cabaret est aussi sublimé par l’apport artistique de Yanowski, l'esthétique du verbe étant chez lui une deuxième nature. Du Cirque des mirages à diverses excursions vers le théâtre, il a su récolter les graines de l'élégance, du burlesque, et les ressème à présent dans le spectacle d'Agnès Bihl. Costumes swags, lumières tamisées et oniriques, musiciens interlopes et accessoires en tout genre donnent à cette création un air de Bob Fosse, un zeste de Victor Victoria et une pincée de Rita Hayworth. 
 
Des textes vécus, des chansons, fortes, tour à tour drôles (Ah quel plaisir quand on vous aime comme çaLa môme catch catch), émouvantes (Où sont tous mes amantsMa p’tite chanson) ou engagées (Fille d'ouvrierDollar) dont la modernité est recolorisée par des arrangements résolument tournés vers les machines (boucles, moog, boites à rythme et autres bricolages électroniques dirigés par Frédéric Feugas et par Marylou Nézeys aux pianos sur scène et par Dorothée Daniel pour les enregistrements). Un univers qu’on retrouve donc aussi sur l’album qui a permis à Agnès Bihl d’aller vers des directions musicales auxquelles elle ne s’était encore jamais essayée jusque là, comme si ces chansons du passé lui avait permis d’oser plus encore.
 
D’hier ou d’aujourd’hui, on a le sentiment avec TOUT FOUT L’CAMP d’y trouver surtout des chansons de crises : crise de nerfs, crise de foie, crise de larme, crise économique ou crise de rire, pour nous faire un peu sortir de la torpeur ambiante et rappeler que voilà maintenant plus d’un siècle que la chanson fait sa part dans la critique de nos dérives et de nos folies.
 
Une création à part donc, qui scelle la collaboration de deux grands artistes de scène pour un spectacle aussi élégant qu’ambitieux et un album osé et surprenant.
 
Nouveau spectacle CABARET ELECTRO RETRO.
Mise en Scène par Yanowski (Le Cirque des Mirages).
 
 
17 mai 2016 •
 News 
 
10 mai 2016 •
  Coulisses 
La belle équipe du Cabaret Electro Rétro: Marylou Nezeys / Yanowski / Agnès Bihl / Frédéric Feugas
 
27 sept. 2015 •
 News 
Représentation unique de carré de dames à l'Européen le 14 octobre 2015.

Réservez ici avant que ce ne soit complet!

 
01 sept. 2015 •
 News 
Quand l'univers d'Anne Sylvestre se conjugue à celui d'Agnès Bihl, c'est une invitation à la poésie, à l'humour et à l'engagement.
En décidant de mélanger leurs répertoires ces deux figures de la chanson s'offrent une parenthèse réjouissante le temps d'une création en forme de récréation. 
Ce défi artistique apporte un éclairage nouveau sur l'oeuvre de chacune et l'on savoure alors entre ces deux artistes une belle parenté qui dépasse de loin la simple filiation pour nous emmener vers une certaine forme d'universalité de l'écriture et de la chanson. Leurs mots se font écho sans jamais se confondre et leurs forces se mêlent pour en sortir grandies. 

Le texte est évidemment à l'honneur chez elles mais c'est également l'audace musicale de cette mise en musique pour deux pianos qui donne ses lettres de noblesse à ce projet unique.
Car noblesse il y a bien quand Nathalie Miravette et Dorothée Daniel, toutes deux bardées de médailles d'or de conservatoire et nourries de l'enseignement de prestigieuses classes d'accompagnement, se penchent sur la richesse mélodique de ces beaux répertoires. Leur travail nous rappelle ces ponts que savaient construire ceux qui pensaient que la chanson et la musique classique ne vivaient pas dans deux mondes séparés mais devait se réjouir l'une de l'autre et l'on pense alors à Fauré à Poulenc ou à François Rauber qu'elles citent volontiers en références et avec beaucoup de déférence. 

Il y a donc de l'exigence dans ce disque mais aussi tellement de vie et de joie chez ces quatre dames qui se fréquentent depuis plusieurs années et qui ne boudent pas le plaisir de se retrouver ensemble qu'on reste soufflé par leur énergie communicative. 
Esprits espiègles et femmes passionnées, elles dessinent pour nous un carré à géométrie variable, où la beauté se mêle à l'humour et où la révolte puise sa force dans la tendresse.
 
27 août 2015 •
 News 
Les disques sont arrivés!
Carré de dames, l'aventure partagée d'Agnès Bihl, Anne Sylvestre, Dorothée Daniel et Nathalie Miravette maintenant disponible, et en version CD uniquement!
 
29 juin 2015 •
  Coulisses 
Rendez-vous à la rentrée pour une belle surprise!!
 
27 juin 2015 •
 News 
 

agnes bihl ?

Auteur Interprète à part dans la nouvelle scène française elle n'en finit pas de sillonner la France pour chanter ses chansons, ses amours et ses colères. Aux côtés d'Anne Sylvestre, Yves Jamait ou Charles Aznavour avec qui elle a notamment collaboré elle a rencontré un succès grandissant et continue d'étonner par sa plume belle et rebelle. Femme de son époque et à fleur de peau, Agnès Bihl est avant tout une grande humaniste qui continue de s'émouvoir et qui sait dépeindre une société dont les travers l'indignent autant que les espoirs la soulèvent.

 

Reconnue comme une des belles plumes de la nouvelle scène française dès ses débuts en 1998, c’est avec l’album Merci maman merci papa produit par Gérard Davoust (notamment découvreur de Renaud et Lynda Lemay) qu’elle se fait connaître du grand public en 2005.

 

Invitée par Charles Aznavour, elle l'accompagne durant sa tournée pour faire sa première partie entre octobre et décembre 2007. L'événement est marquant, car il n'avait pas pris de première partie depuis plus de 30 ans. Elle n’hésite pas à y interpréter des chansons très dures comme Touche pas à mon corps sur l’inceste qui bouleverse le public qui la découvre sur ces concerts.

 

En 2009, elle rencontre Dorothée Daniel, pianiste compositrice, et Didier Grebot (metteur en scène et producteur d'Yves Jamait) avec qui elle enregistre son 4e album Rêve Général(e). Plus optimiste, elle dit elle-même que « C’était un challenge : je sais écrire des choses dures, je sais faire mal, mais est-ce que je peux écrire sur le bonheur d’exister ? ». Grand Corps Malade, Alexis HK et Didier Lockwood participent à ce disque qui l’impose définitivement parmi les figures marquantes de la chanson d’aujourd’hui.

 

Son engagement moderne et son discours simplement et profondément humaniste lui valent de participer à des événements militants majeurs comme la Fête de l'Humanité ou le concert Rock Sans Papier à Bercy en septembre 2010. Elle travaille également au  tome II de la bande dessinée En chemin elle rencontre… copubliée par des Ronds dans l'O et Amnesty International, dans laquelle sa chanson Touche pas à mon corps est mise en dessins. Le 2 avril 2011, elle signe le "nouveau manifeste des féministes" paru dans Libération, 40 ans après l’appel des «343», afin de souligner les inégalités d’aujourd’hui. Elle poursuit ses engagements auprès d'Amnesty International en offrant un texte pour le Marathon des Signatures, s'investit également dans le comité de campagne du Front de Gauche et participe au concert de soutien de la Ligue des Droits de l'homme le 10 décembre 2011.

 

En 2012, elle se fait le plaisir de la création d'un spectacle commun avec Anne Sylvestre (Carré de dames, mélange des répertoires des deux artistes orchestré pour deux pianos par Dorothée Daniel et Nathalie Miravette) qui est présenté en avant-première le 15 mai lors du festival Alors…Chante! De Montauban. La même année elle sort son premier livre-CD pour enfants : L'Inspecteur Cats chez Actes Sud Junior.

 

Toujours aussi exigeante dans l’écriture des textes de son nouvel album 36 heures de la vie d’une femme (parce que 24 c’est pas assez) », Agnès Bihl nous offre parmi les plus belles chansons de sa carrière notamment La sieste crapuleuse, Insomnie ou La plus belle c’est ma mère. Elle passe aussi pour la première fois la barrière vers l’édition littéraire pour offrir le prolongement de cet album sous forme d’un recueil de nouvelles surprenant qui enrichit formidablement l’écoute de son disque. Lectrice boulimique, Elle se nourrit aussi bien de Romain Gary que de Laurent Binet, de Simone de Beauvoir ou de Fred Vargas que de Denis Lehan ou Joyce Carols Aotes et se permet donc dans ses pages de revisiter tous les univers littéraires qu’elle côtoie, quel qu’en soit le genre. D’une scène de comptoir aux pérégrinations d’un médecin serial killer, d’une manifestation hilarante à l’émotion d’une grossesse en forme de déclaration d’amour maternelle, Agnès Bihl explore les facettes de nos contemporain(e)s avec un style aussi rythmé qu’une de ses chansons dont l’air entêtant se fait littérature captivante et émouvante.

 
 

agnes bihl


le site officiel

Contact Disque


Editions Raoul Breton
editions@raoulbreton.com

Contact Scène


Robin Sen Gupta pour At(h)ome Lab
robinsengupta@hotmail.com
06 71 03 55 04

Contact Livre


Don Quichotte Editions
contact@donquichotte-editions.com

promo disque


Sébastien D'Assigny
sdapresse@gmail.com
01 42 88 79 79

promo livre


Christel Bonneau
christel@lp-conseils.com
01 53 26 42 10